Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Compositeur

  • Le swing effervescent de Cyrille Aimée, révélation du jazz vocal

    La chanteuse, qui plaqua la Star Ac, publie un délicieux album. Attendue au New Morning, elle se produira en outre au Festival Django Reinhardt et à Jazz In Marciac.

    Quel culot! Sélectionnée par la Star Academy, et apparaissant de fait à la une d’un magazine partenaire de l’émission, Cyrille Aimée, vingt ans, décida de se barrer. A cet instant précis, la chanteuse répétait dans un club de jazz parisien, tandis qu’une caméra la filmait en vue de la vidéo de promotion sur les concurrents retenus. « On m’avait imposé la chanson à interpréter, nous confie Cyrille. J’ai soudain réalisé que je désirais, au plus profond de moi, me produire dans ce club comme chanteuse de jazz, et non comme une compétitrice dans un programme de télé réalité, où il fallait se soumettre à des règles qui ne correspondaient pas à mes rêves. Je voulais être libre. En plus, on venait de me remettre un contrat épais, à lire et signer en trois jours. Je me suis dit: mais qu’est-ce que je fais ici ? Je suis partie ».

    Une formidable initiative. Quelques années plus tard, la jeune Frenchie est finaliste de la fameuse Thelonious Monk Jazz Vocal Competition, à Washington et rafle d’autres prix. Dans un article laudateur, le Wall Street Journal salue « son timbre éblouissant ». A juste titre. Il y a, dans le chant de Cyrille, la solidité rythmique d’une Sarah Vaughan, la rigueur ensoleillée d’une Ella Fitzgerald, la sensualité contenue d’une Billie Holiday.

    Google-Translate-English to French Traduire français en German  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA  Traduire français en Portuguese  Traduire français en Russian  Traduire français en Spanish Traduire français en Arabic  Traduire français en danish Traduire français en Greek

    Lire la suite

  • CLASSIK RADIO : LES PLUS BELLES MUSIQUES !

    Les plus grands musiciens du classique et les plus belles musiques classiques sont diffusés sur notre radio : Handel, Bach, Strauss, Brahms, Beethoven, Mozart, Bizet, Ravel, Gounod, Chopin, Tchaikovski, Liszt, Mendelssohn, Vivaldi, Wagner, Dvorak, Monteverdi, Schubert, Puccini, Berlioz, Rachmaninov, Scarlattin,  Saint-George, Weber, Askin, Vangelis, Gershwin, Moussorgsky, Rimki-Korsasov, Offenbach, Stravinski, Haydn, Holst, Grieg, Couperin, Charpentier, Rameau, Shuman, Rossini, Sibélus, Fauré, Porokofiev, Purcell, Albinoni, Pergolesi, Onslow, Méhul, Elgar, Rachmaninov, Lully, Gluck, Schonberg, Chostakovitch, Viotti, Bellini, Delibes, Théodorakis, Donizetti, Stravinski, Glass, Franck, Khachaturyan, Alkan, Lola, Yanni...les plus belles musiques classiques de films...les musiques de chansons devenues des classiques...

    Google-Translate-English to French Traduire français en German  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA  Traduire français en Portuguese  Traduire français en Russian  Traduire français en Spanish Traduire français en Arabic  Traduire français en danish Traduire français en Greek
  • DANIELLE MESSIA, UNE ETERNELLE REVOLTEE

    Danielle Messia est passée comme une comète dans le monde de la chanson. Courte carrière interrompue par une maladie foudroyante qui l'a envoyée au "Paradis des musiciens". De plus les médias ne se sont pas trop fait l'écho de cette chanteuse aux textes parfois dérangeants pour les bien-pensants. Sa chanson "De la main gauche" a d'ailleurs été portée comme un étendard par la communauté gay et lesbienne. Louis Capart en présente une interprétation convaincante.

    Quand Danielle Messia chante, sa voix vous égratigne le coeur. d'une voix assurée elle chante l'amour, le déchirement, le voyage, la nostalgie de l'enfance ou la solitude avec une révolte de coeur pur. Mais elle aborde aussi des thèmes sociaux et de révolte avec une pointe d'espoir "Avant guerre".

    Danielle porte sur le monde un regard lucide et tendre "Quand tu comptes tes amis".

    Ecorchée vive, elle n'oublie pas ses racines juives et le cortège de souffrances qu'ont endurées ses aïeuls. Elle leur rend un vibrant hommage, comme un devoir de mémoire "Grand-mère ghetto", "Le petit juif".

    Google-Translate-English to French Traduire français en German  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA  Traduire français en Portuguese  Traduire français en Russian  Traduire français en Spanish Traduire français en Arabic  Traduire français en danish Traduire français en Greek

    Lire la suite

  • Juan Pinilla, chanteur (« cantaor ») flamenco : “comunista” !

    Il est l’une des plus fortes voix du flamenco actuel... cantaor, journaliste, intello, chercheur... des textes de feu, les veines qui éclatent, les poings qui se serrent à en saigner, de colère, de rébellion, de douleur, et une voix, une voix en état de grâce, qui vous prend aux neurones, au corps, à la testostérone, à l’adrénaline, aux instincts... les meilleurs, à la raison, aux zones obscures de la jouissance...

    J’ai connu Juan à travers les luttes du Syndicat andalou des travailleurs, à Somonte, à Marinaleda... Il se bat pour que la terre devienne un bien commun et contre la vaste entreprise de dépolitisation de la société,  donc du flamenco. L’histoire des Gitans reste une histoire de persécutions, de soumissions imposées par la répression, l’exclusion, l’expulsion, par les charognards de toujours... Faire sortir le flamenco de l’histoire, le lisser, l’épurer, évacuer sa dimension d’engagement social, même non explicite, c’est le formater, le « mondialiser », pour mieux le neutraliser, le folkloriser et le vendre.

    Google-Translate-English to French Traduire français en German  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA  Traduire français en Portuguese  Traduire français en Russian  Traduire français en Spanish Traduire français en Arabic  Traduire français en danish Traduire français en Greek

    Lire la suite

  • Chanson préférée des Français: "Mistral gagnant" de Renaud plébiscitée, Goldman toujours chanteur n°1

    MUSIQUE - "Mistral gagnant", la ballade de Renaud, est la "chanson française préférée de tous les temps", devant "Ne me quitte pas" de Brel et "L'aigle noir" de Barbara, selon un sondage BVA-Doméo-presse régionale publié samedi 30 mai. Jean-Jacques Goldman reste pour sa part le "chanteur préféré des Français", devant Jacques Brel et Georges Brassens, et Edith Piaf est leur "chanteuse préférée", devant Barbara et Céline Dion, selon cette étude "Les Français et la musique".

    Renaud, éloigné des studios et des scènes depuis plusieurs années, n'est visiblement pas oublié des sondés, qui ont désigné "Mistral gagnant", ballade nostalgique parue en 1985, comme leur "chanson préférée de tous les temps". Une liste de 30 chansons, établie à partir d'un sondage préalable, a été proposée aux personnes interrogées, qui pouvaient sélectionner jusqu'à trois titres.

    Google-Translate-English to French Traduire français en German  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA   Traduire français en Portuguese   Traduire français en Russian   Traduire français en Spanish Traduire français en Arabic   Traduire français en danish Traduire français en Greek

    Lire la suite