Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

MOSAIK RADIOS

  • Le swing effervescent de Cyrille Aimée, révélation du jazz vocal

    La chanteuse, qui plaqua la Star Ac, publie un délicieux album. Attendue au New Morning, elle se produira en outre au Festival Django Reinhardt et à Jazz In Marciac.

    Quel culot! Sélectionnée par la Star Academy, et apparaissant de fait à la une d’un magazine partenaire de l’émission, Cyrille Aimée, vingt ans, décida de se barrer. A cet instant précis, la chanteuse répétait dans un club de jazz parisien, tandis qu’une caméra la filmait en vue de la vidéo de promotion sur les concurrents retenus. « On m’avait imposé la chanson à interpréter, nous confie Cyrille. J’ai soudain réalisé que je désirais, au plus profond de moi, me produire dans ce club comme chanteuse de jazz, et non comme une compétitrice dans un programme de télé réalité, où il fallait se soumettre à des règles qui ne correspondaient pas à mes rêves. Je voulais être libre. En plus, on venait de me remettre un contrat épais, à lire et signer en trois jours. Je me suis dit: mais qu’est-ce que je fais ici ? Je suis partie ».

    Une formidable initiative. Quelques années plus tard, la jeune Frenchie est finaliste de la fameuse Thelonious Monk Jazz Vocal Competition, à Washington et rafle d’autres prix. Dans un article laudateur, le Wall Street Journal salue « son timbre éblouissant ». A juste titre. Il y a, dans le chant de Cyrille, la solidité rythmique d’une Sarah Vaughan, la rigueur ensoleillée d’une Ella Fitzgerald, la sensualité contenue d’une Billie Holiday.

    Google-Translate-English to French Traduire français en German  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA  Traduire français en Portuguese  Traduire français en Russian  Traduire français en Spanish Traduire français en Arabic  Traduire français en danish Traduire français en Greek

    Lire la suite

  • MICHEL DELPECH

    2 janvier 2016 à 21h30

    Le 2 janvier 2016 à 21h30, Michel Delpech qui était hospitalisé à l'hôpital de Puteaux, dans les Hauts-de-Seine est mort.

    Michel Delpech rencontre Roland Vincent, qui sera son compositeur, en 1964, et la même année, sort chez Vogue son premier 45 tours, Anatole.

    SA BIOGRAPHIE OFFICIELLE

    Google-Translate-English to French Traduire français en German  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA  Traduire français en Portuguese  Traduire français en Russian  Traduire français en Spanish Traduire français en Arabic  Traduire français en danish Traduire français en Greek

    En 1965, il participe à la comédie musicale Copains Clopant qui reste six mois à l'affiche et qui rend Michel Delpech populaire, notamment pour la chanson Chez Laurette. Il y rencontre Chantal Simon, qu'il épouse en 1966. Il fait ensuite la première partie de Jacques Brel qui fait ses adieux à l'Olympia.

    Les succès

    En 1967, Johnny Stark, l'impresario de Mireille Mathieu, le prend en main. En 1968, il obtient le Grand Prix du Disque pour Il y a des jours où on ferait mieux de rester au lit. Il passe chez Barclay. C'est l'époque des succès pour Michel Delpech : Wight Is Wight (en hommage au festival de rock de l'île de Wight), Paul chantait Yesterday (hommage aux Beatles), Pour un flirt. En 1970, il quitte Johnny Stark, et deux ans plus tard, cesse sa collaboration exclusive avec Roland Vincent. Sortent Les divorcés et Que Marianne était jolie (1973), Le chasseur (1974), Quand j'étais chanteur (1975). Il divorce de Chantal. En 1977, il chante Le Loir-et-Cher qui parle des habitants du département éponyme de manière tendre et ironique.

     

    Lire la suite

  • Barbara Hendricks, contre tous les racismes

    "Il faut oser, même quand on se sent menacé, de ne pas voir l'autre comme un monstre" a conseillé à des collégiens la cantatrice Barbara Hendricks, invitée lundi au vingtième anniversaire d'un établissement scolaire qui porte son nom à Orange (Vaucluse).

    "Il faut oser, même quand on se sent menacé, de ne pas voir l'autre comme un monstre, mais quand même c'est un être humain. ça nous permet aussi de ne pas tomber dans le piège de l'EI", a développé la soprano américaine face à des collégiens de troisième. 
    La soprano, marraine du collège, devait répondre à des questions sur son enfance dans l'Amérique ségrégationniste, sa carrière de soprano, son engagement humanitaire... préparées par les cinq classes de troisième, en choisissant parmi des feuilles de papier colorées disposées dans une urne. "Les réfugiés sont nos frères, nos soeurs, nos enfants. Bien sûr, il peut y avoir un ou deux terroristes (parmi les migrants qui arrivent en Europe, ndlr).
     
    Est-ce qu'on va prendre le risque de perdre notre humanité (...) ou sauver l'humanité ?", a demandé l'ambassadrice honoraire à vie du Haut-commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés, longuement applaudie par l'assistance.
    "Le racisme, on ne va jamais l'éradiquer, c'est une lutte constante", a-t-elle ajouté. "Elle est généreuse. Il y a de l'amour dans ce qu'elle dit. ça nous donne envie d'aider son prochain, d'être plus solidaires entre nous", ont réagi à l'issue de l'échange Aariba, Leila, Enzo et Marwann. Barbara Hendricks était invitée lundi au 20 ans du collège qu'elle avait inauguré en janvier 1996, établissement classé en éducation prioritaire, et qui accueille cette année 515 élèves.
     
    Sources l'Humanité
     
    Google-Translate-English to French Traduire français en German  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA  Traduire français en Portuguese  Traduire français en Russian  Traduire français en Spanish Traduire français en Arabic  Traduire français en danish Traduire français en Greek

    Lire la suite

  • CLASSIK RADIO : LES PLUS BELLES MUSIQUES !

    Les plus grands musiciens du classique et les plus belles musiques classiques sont diffusés sur notre radio : Handel, Bach, Strauss, Brahms, Beethoven, Mozart, Bizet, Ravel, Gounod, Chopin, Tchaikovski, Liszt, Mendelssohn, Vivaldi, Wagner, Dvorak, Monteverdi, Schubert, Puccini, Berlioz, Rachmaninov, Scarlattin,  Saint-George, Weber, Askin, Vangelis, Gershwin, Moussorgsky, Rimki-Korsasov, Offenbach, Stravinski, Haydn, Holst, Grieg, Couperin, Charpentier, Rameau, Shuman, Rossini, Sibélus, Fauré, Porokofiev, Purcell, Albinoni, Pergolesi, Onslow, Méhul, Elgar, Rachmaninov, Lully, Gluck, Schonberg, Chostakovitch, Viotti, Bellini, Delibes, Théodorakis, Donizetti, Stravinski, Glass, Franck, Khachaturyan, Alkan, Lola, Yanni...les plus belles musiques classiques de films...les musiques de chansons devenues des classiques...

    Google-Translate-English to French Traduire français en German  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA  Traduire français en Portuguese  Traduire français en Russian  Traduire français en Spanish Traduire français en Arabic  Traduire français en danish Traduire français en Greek
  • « Fatima », femme de ménage, une star est née

    Dans son sixième film, Philippe Faucon braque la caméra sur des héroïnes ignorées : ces femmes de ménage et leurs filles qui résistent à la souffrance et qui livrent bataille pour leur liberté. Présenté à Cannes, lors de la Quinzaine des réalisateurs, « Fatima » sera en salle mercredi 7 octobre. Soria Zeroual, émouvante Fatima, a pris goût au tournage. Elle crève l'écran. Chapeau !
    « Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse. » L'arbre qui tombe, Philippe Faucon l'a raconté dans son précédent film, « la Désintégration » (2011), où il montrait la dérive terroriste de jeunes Français. Cette fois, parce qu'il lui semblait important de « préserver l'espoir », il montre « la forêt qui pousse ».
    « Fatima », son sixième long-métrage, adapté des récits de Fatima El Ayoubi (1), met en lumière des femmes de l'ombre. Ces prolétaires invisibles, qu'on croise tous les jours dans les rues ou qu'on aperçoit, tôt le matin, dans les couloirs des bureaux. On les voit si peu dans le cinéma français.
     
    RETROUVEZ EGALEMENT LA CRITIQUE DE CE FILM DANS LES MAGAZINES DIFFUSEES PAR LES RADIOS DU GROUPE MOSAIK RADIO
     
    Google-Translate-English to French Traduire français en German  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA  Traduire français en Portuguese  Traduire français en Russian  Traduire français en Spanish Traduire français en Arabic  Traduire français en danish Traduire français en Greek

    Lire la suite